Il n’est pas surprenant que des coûts de détention des stocks trop élevés puissent restreindre les flux de trésorerie et avoir des conséquences néfastes sur les résultats d’une entreprise. Cependant, les réduire au minimum dans l’industrie des métaux est plus facile à dire qu’à faire. Plusieurs stratégies ont fait leurs preuves pour réduire ces coûts de possession des stocks, notamment en optimisant le stockage dans votre entrepôt et en prévoyant les ventes futures avec plus de précision.

Mais il existe une stratégie unique, sous-utilisée, qui garantit quasiment une réduction significative de vos coûts de possession des stocks. Il suffit que vos responsables de la Supply Chain comprennent et gèrent efficacement la vitesse de rotation de vos groupes d’inventaire.

Chaque acheteur de métaux a des stocks à rotation rapide et d’autres à rotation lente, et l’écart est important. Les centres de services, les fabricants, les équipementiers, etc. constatent généralement que 40 % de leurs métaux à rotation rapide représentent 95 % de leurs revenus annuels. À l’inverse, cela signifie que les 60 % de stocks à rotation lente ne contribuent que pour 5 % au chiffre d’affaires. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas l’idéal.

Il va de soi que si vous pouvez éliminer rapidement les stocks les plus lents de votre chaîne d’approvisionnement et, à l’avenir, ne pas les acheter avant d’en avoir besoin, vous libérerez des ressources.

Entrons dans le vif du sujet

Dans l’industrie des métaux, les coûts de possession des stocks représentent en moyenne 25 % du coût d’achat des stocks. Si vous achetez pour 1 million de dollars d’acier ou d’aluminium par an, les coûts de détention s’élèvent à 250 000 $. En réduisant de quelques points de pourcentage seulement, vous pouvez libérer des ressources que vous pourrez affecter à d’autres activités génératrices de revenus, comme l’investissement dans de nouvelles technologies.

Avant de nous concentrer sur le transfert rapide de vos stocks les plus lents comme stratégie idéale de réduction des coûts, passons en revue ce qui est inclus dans les coûts de possession des stocks.

Les coûts de possession des stocks comprennent toutes les dépenses liées à l’achat et au stockage des stocks, telles que le coût de l’argent, les taxes, l’entrepôt, l’assurance, la manutention physique, le contrôle des stocks, l’obsolescence et la dégradation.

Il est vrai que chaque catégorie offre une nouvelle occasion de réduire les coûts, mais il y a un effet cumulatif si vous optimisez vos niveaux de stock dès le début. En d’autres termes, si vous achetez moins de stocks à rotation lente ou si vous vendez ce que vous détenez maintenant et dont vous ne prévoyez pas d’avoir besoin bientôt, vous n’aurez pas à vous soucier de l’obsolescence qui rogne vos bénéfices.

Quoi que vous vendiez ou fabriquiez, l’achat et la détention d’un certain type et d’un certain niveau de stock sont nécessaires pour répondre aux commandes des clients. Aucune entreprise ne veut se retrouver dans une position où elle risque de refuser des opportunités de vente parce qu’elle n’a pas les bons produits en stock. Ce qui importe ici, c’est que vous stockiez les « bons » produits, et non « tous » les produits.

Que faire si je passe à côté d’une commande parce que je n’ai pas de stock ?

Dans le passé, les responsables de la Supply Chain avaient de bonnes raisons de s’inquiéter des ruptures de stock. Avec les longs délais de livraison des usines, la demande imprévisible et la volatilité des prix d’achat, se protéger signifiait détenir plus de stocks que nécessaire pour satisfaire la demande des clients.

Heureusement, les temps ont évolué et de nouveaux acteurs comme Reibus sont entrés sur le marché pour limiter ce problème. Une fois que vous avez identifié vos stocks les plus lents, vendez tous les matériaux premier choix, excédentaires et déclassés dont vous ne pensez pas avoir besoin dans un avenir proche. En vous débarrassant de ces produits, vous disposerez de plus de ressources pour avoir en stock les matériaux les plus rentables et à rotation plus rapide.

Ensuite, lorsque votre meilleur client passe une commande inhabituelle qui nécessite un stock à rotation lente, recherchez les matériaux sur le même site Web. En ajoutant un partenaire en ligne comme Reibus ou un autre à votre liste de fournisseurs, vous serez en mesure d’assurer à votre client (souvent immédiatement) que vous pouvez exécuter la commande comme demandé.

C’est une stratégie simple qui, jusqu’à récemment, n’était pas viable. La vente des produits excédentaires était un processus qui prenait du temps et les prix de rachat étaient très bas. Parfois, il était tout simplement préférable de conserver les produits. Mais maintenant que de nouveaux acteurs du marché des métaux créent des plateformes qui permettent aux vendeurs et aux acheteurs d’échanger des matériaux en ligne, il est plus facile, plus rapide et plus sûr de déplacer des matériaux.

Alors, vendez vite et achetez à court terme. Après tout, les stocks obsolètes sont les matériaux les plus chers de votre entrepôt.